Contre la grippe, le “vaccin“ homéopathique n’est pas un vaccin